Catalonia

Est-ce un pays? Une nation? Une region d’Espagne? “Oh, et parlent-ils Catalan ?”

Nous vivons actuellement une période de changement importante et cela peut sembler très déconcertant pour quelqu'un qui n'a pas vécu en Catalogne depuis un certain temps. Il est difficile de comprendre la situation en raison de la complexité de la société catalane et la longue liste des raisons qui ont conduit certaines personnes à songer au détachement de l'Espagne.

Et Barcelone ? Eh bien, la ville est le reflet de ce qui se passe en Catalogne dans son ensemble. Les principaux organes directeurs de la région catalane se trouvent ici et c’est également dans cette ville que les grandes manifestations et les décisions parlementaires ont lieu, nous lisons en effet tout cela dans les journaux qui sont diffusés à travers le monde entier.

Récemment il y a eu beaucoup de mouvement entre les différents partis parlementaires et nous pouvons voir que, bien que la majorité des membres du Parlement sont en faveur d'un référendum sur l'indépendance (Junts x Sí, CUP et Pot de Catalunya Sí que), il y a trois partis qui refusent catégoriquement d’entamer une discussion concernant ce sujet (PP, PSC et Ciutadans). Au cours des dernières années, le peuple catalan a essayé de gagner plus d'autonomie dans les domaines de l'éducation, des transports et la construction d'un consensus qui permettrait à la Catalogne d’être en mesure de gérer sa propre économie. En effet, l'ex-président Artur Mas a tenté à plusieurs reprises de négocier avec Mariano Rajoy, le Premier ministre espagnol, et a toujours laissé la Moncloa (siège du gouvernement espagnol à Madrid) sans être en mesure d'atteindre tout type d’accord ou de transaction.    

Par conséquent , face à ce refus du gouvernement espagnol à négocier où, par exemple , les tentatives féroces de l'ancien ministre de l'Éducation, Jose Ignacio Wert, pour faire en sorte que l’espagnol soit la langue principale du système éducatif catalan, plusieurs initiatives ont eu lieu en Catalogne depuis 2013, pas pour l'indépendance elle-même, mais juste pour donner l'occasion d' un référendum qui permettrait aux gens de décider de leur avenir, comme cela est arrivé en Ecosse ou au Québec.    

Ainsi, alors que cette idée semble être tout à fait légitime et évidemment acceptable, nous nous rendons compte que la liberté d'expression et la démocratie font encore défaut dans la Constitution espagnole. Cela est inquiétant parce qu'il nous rappelle que nous vivons encore dans un pays qui n'a pas entièrement délaissé l'ère de la dictature, où le pouvoir a été entièrement centralisée à Madrid et où toute tentative de négocier ou d’entamer des discussions et prendre des décisions autonomes a été rejetée sans même avoir été entendu.

Face au refus que subisse la population catalane, une nouvelle plate-forme, Reinicia Catalunya , a été créée , composée de 13 organisations dans la société catalane, qui a établi un plan pour rédiger le texte d'une future Constitution catalane, de façon la plus large et la plus ouverte possible, en terme de démocratie et de participation du peuple.    

Pendant ce temps, le Bureau du Parlement a accepté d'entendre la requête de la majorité parlementaire, créée par Junts x Sí et CUP, de procéder à la présentation de trois nouvelles lois (la soi-disant lleis de desconnexió), la création d'un cadre juridique, régime fiscal et modèle de sécurité sociale. Cependant, les trois partis minoritaires qui s’opposent à cela (PP, PSC et Ciutadans) ont menacé de saisir la Cour constitutionnelle d'Espagne (la plus haute autorité juridique en Espagne) si le Bureau du Parlement rejette leur demande de reconsidération.

Comme nous pouvons le voir et le constater, la situation est loin d’être simple et il faudrait un bon nombre de pages et d'articles pour expliquer pourquoi et comment nous en sommes arrivé là. Il faudrait revenir sur des points essentiels de l’histoire catalane et expliquer tout cela pour bien comprendre comment nous en sommes arrivés à la situation actuelle que nous connaissons.

(Mar Puchol Cantalozella)